Reflux gastro-oesophagien

Faire une endoscopie haute au bon moment

Publié le 12/11/2013
1384338773469884_IMG_115086_HR.jpg

1384338773469884_IMG_115086_HR.jpg
Crédit photo : S Toubon

LE REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN (RGO) est-il aussi banal que cela ? Oui si l’on considère sa fréquence, car environ un tiers de la population présente un pyrosis. Mais il n’est pas toujours banal si l’on s’intéresse à ses conséquences.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?