Constipation induite par les opioïdes

Anticiper cette souffrance silencieuse  Abonné

Par
Hélia Hakimi-Prévot -
Publié le 13/06/2019
constipation

constipation
Crédit photo : Phanie

La constipation est l'effet indésirable le plus fréquent des traitements opioïdes utilisés au long cours. Outre la douleur qu'elle engendre, elle peut avoir de lourdes conséquences sur la qualité de vie des patients. Cette souffrance peut rester silencieuse : les patients n'osent pas toujours en parler. Dans ces conditions, la constipation induite par les opioïdes doit faire l'objet d'une approche préventive, fondée sur des règles hygiénodiététiques et sur l'utilisation d'un laxatif.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte