Light et diabète de type 2  Abonné

Publié le 21/03/2013
1363875982417280_IMG_100911_HR.jpg

1363875982417280_IMG_100911_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

La consommation de boissons sucrées est associée à un sur risque d’obésité et de diabète de type 2. On imagine donc que les boissons édulcorées, dites light, moins caloriques, réduisent ce risque. Mais cela n’a jamais été formellement démontré. Et plusieurs études plaident une association positive entre consommation de light et risque de syndrome métabolique, surpoids ou diabète de type 2 (1). Aujourd’hui l’analyse de la cohorte française E3N vient relancer le débat (2).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte