Deux études dédiées à la dyslipidémie

Efficacité confirmée de l’alirocumab dans le DT2  Abonné

Par
Publié le 03/07/2017

L’alirocumab est un anticorps monoclonal anti-PCSK9, qui a fait la preuve de sa capacité à réduire le cholestérol LDL d’environ 50 % dans plusieurs études du programme d’études ODYSSEY. Mais aucune d’elles ne s’était jusqu’alors intéressée spécifiquement à la population des diabétiques de type 2 (DT2), qui sont plus à risque de dyslipidémies et à haut risque cardiovasculaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte