Troubles trophiques du diabétique

Informer, éduquer, stimuler l’élan de vie  Abonné

Par
Dr Sophie Parienté -
Publié le 27/09/2018
amputation

amputation
Crédit photo : PHANIE

« Chez un diabétique tout trouble trophique (infecté ou non) nécessite d’évaluer l’état vasculaire par un écho-doppler, et si la fonction rénale le permet par un angioscanner », rappelle le Dr Coblence.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte