HTA résistante

Prise en charge  Abonné

Par
Publié le 27/09/2018

L'hypertension artérielle résistante a fait l'objet de recommandations de la Société française d'HTA (1). Il s'agit d'une HTA non contrôlée par une trithérapie antihypertensive à doses adaptées voire maximales, associant un bloqueur du système rénine angiotensine, un inhibiteur calcique de type dihydropyridine et un diurétique le plus souvent thiazidique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte