Stenting carotidien

Pour un prétraitement par clopidogrel haute dose ?  Abonné

Publié le 15/04/2013

LE PRÉTRAITEMENT par une dose de charge de 600 mg de clopidogrel, comparé à une dose de 300 mg, pourrait réduire les complications ischémiques péri-procédurales liées au stenting carotidien. À 30 jours, le taux d’AVC, AIT et nouvelles lésions cérébrales est significativement réduit (18 % vs 36 %, p = 0,019) dans le bras 600 mg. Cette haute dose capable d’inhiber plus rapidement et plus intensément l’agrégation plaquettaire pourrait donc protéger les patients d’un certain nombre de complications emboliques associées au stenting carotidien.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte