Insuffisance cardiaque

Le sildénafil échoue  Abonné

Publié le 15/04/2013

L’ÉTUDE RELAX présentée à l’ACC et publiée dans le JAMA échoue à montrer l’intérêt du sildénafil (Viagra) dans l’insuffisance cardiaque (IC) à fraction d’éjection préservée ou IC diastolique. Le traitement n’est associé à aucun bénéfice clinique. Les VO2 max, distance de marche à 6 minutes... évaluées à 12 et 24 semaines sont comparables dans les groupes sildénafil (20 mg/j pendant 12 semaines puis 60 mg/j pendant 12 semaines) et placebo.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte