Sport extrême

Comment médicaliser les ultra-trails  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 17/10/2019
Des compétitions extrêmes où les sportifs dépassent les limites du physiologique : les services de réanimation font partie intégrante de l'organisation des ultra-trails, au cours desquels les complications sont fréquentes.
Les sportifs ont tendance à minimiser leurs symptômes, en particulier l’essoufflement 

Les sportifs ont tendance à minimiser leurs symptômes, en particulier l’essoufflement 
Crédit photo : phanie

Compétition sportive de course nature sur très longue distance, l’ultra-trail attire de plus en plus d’adeptes, pas toujours conscients des risques encourus. L’atelier organisé sur ce thème (1) donnera la parole à des pratiquants victimes d’une complication grave, ayant nécessité une hospitalisation, afin de recueillir leurs motivations, leurs connaissances des risques, leur vécu face à cet événement. Selon une étude menée à Saint-Étienne, les complications modérées sont assez fréquentes, les formes graves ayant conduit à une hospitalisation sont heureusement plus rares.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte