Allergie vestimentaire

Attention au bleu !  Abonné

Publié le 16/01/2014

Les colorants "disperse" sont les plus allergisants des colorants vestimentaires. Ils colorent de nombreuses fibres synthétiques comme la cellulose, le polyester, le polyamide, l’acrylique ; ils ne sont jamais utilisés pour les fibres naturelles. Très fins et très lipophiles, ils migrent facilement du tissu vers la peau en particulier sous l’effet de la transpiration et du frottement. Les bleus (et tout particulièrement le Disperse Blue 106 et 124) et les colorants foncés sont les plus sensibilisants ; viennent ensuite le rouge, le jaune et l’orange, le vert étant le moins sensibilisant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte