Une maladie complexe et multifactorielle

Une prise en charge globale de la dermatite atopique  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 09/05/2019
dermatite atopique

dermatite atopique
Crédit photo : Phanie

Des études nord-américaines ont mis en évidence un lien entre la dermatite atopique (DA) et les maladies cardiovasculaires, lien qui n'est pas retrouvé dans les études menées en Europe, notamment en Allemagne. Aux États-Unis, la DA est associée au surpoids et à l'obésité, au diabète et à l'hypercholestérolémie, ce qui peut expliquer son effet délétère sur le risque cardiovasculaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte