Évaluation et prise en charge de la douleur

Mieux comprendre les spécificités du sujet âgé  Abonné

Publié le 24/11/2014
1416795296565437_IMG_141840_HR.jpg

1416795296565437_IMG_141840_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Définie comme une expérience désagréable ayant des composantes sensorielles et émotionnelles, la douleur est associée à une lésion réelle ou potentielle. La sensation désagréable ressentie est, toutefois, subjective, liée aux expériences antérieures douloureuses du sujet. À la différence d’un adulte jeune qui exprime aisément sa douleur, chez la personne âgée, les manifestations de celle-ci ne sont pas évidentes. La souffrance du patient âgé ne doit pas être minimisée pour autant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte