Prise en charge de l’alcoolo-dépendance

La nouvelle donne  Abonné

Publié le 12/02/2015
1423707255584961_IMG_147384_HR.jpg

1423707255584961_IMG_147384_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

On estime à cinq millions les personnes qui ont des difficultés médicales, psychologiques ou sociales à mettre en relation avec l’alcool. De par sa proximité, le médecin traitant joue un rôle important dans le repérage précoce des troubles liés à la consommation d’alcool.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte