Issoudun

Expos au musée de l'hospice Saint-Roch

Publié le 16/09/2020
Musée de l'hospice saint-roch - issoudun

Musée de l'hospice saint-roch - issoudun
Crédit photo : Jean Bernard.

PotsIssoudun

PotsIssoudun

Musée de l'Hospice Saint-Roch-Zao Wou-ki

Musée de l'Hospice Saint-Roch-Zao Wou-ki
Crédit photo : Archives Zao Wou-ki

Le musée de l'Hospice Saint-Roch d'Issoudun, dont la composition architecturale a été complètement rénovée entre 1995 et 2007, se compose de l'ancien hôtel-Dieu Saint-Roch autour d'un jardin de simples et d'un bâtiment moderne. L'hospice est un édifice construit du XIIe au XVIIIe siècles, avec des salles des malades, une apothicairerie du XVIIe siècle et une chapelle de style gothique flamboyant richement décorée avec notamment deux sculptures monumentales représentant l'arbre de Jessé.


A l'occasion des Journées européennes du patrimoine 2020, Florence CLOSSET, émailleur d'art, présente au musée de l'Hospice Saint-Roch l'émail champlevé d'hier à aujourd'hui (sur inscription samedi et dimanche à 10h30, 14h30 et 16h30 inscriptions au 02 54 21 01 76).

Le musée de l'ancien hospice propose de découvrir les particularités du décor des deux châsses de Ségry qui ont été exceptionnellement prêtées par le Musée national du Moyen Âge (Paris) jusqu’à la fin de l’année. Le décor des châsses qui retrace le martyre de Sainte Fauste, fut réalisé en émaux champlevés, une technique dont les orfèvres limousins du Moyen Âge se firent les spécialistes. Pour évoquer les facettes de cette technique millénaire, le musée a invité Florence Closset qui est émailleur d’art dans le Cher. Formée par son père, émailleur-joailler, elle va ensuite parfaire sa formation auprès de l’académie de Limoges où elle obtient son diplôme d’émailleur d’art, spécialité « champlevé ».

Florence Closset présentera l’évolution et les différents modes opératoires de ce métier devenu rare aujourd’hui mais dont elle s’attache à montrer le renouvellement à travers ses créations. 
 

Musée de l'hospice Saint-Roch,
rue de l'hospice Saint-Roch,
BP 150, 36105 Issoudun.

 



 


Source : lequotidiendumedecin.fr