Patients fragiles

Concilier activité physique et nutrition

Par
Stéphany Mocquery -
Publié le 04/02/2019
activité physique

activité physique
Crédit photo : Phanie

La promotion de l'activité physique chez les patients fragiles (personnes âgées sarcopéniques, insuffisants cardiaques, patients souffrant de BPCO, diabétiques de type 2, etc.), désormais bien intégrée par les médecins généralistes, « doit impérativement s'accompagner de recommandations en termes d'apports nutritionnels, notamment en récupération de ces exercices, indique le Pr Xavier Bigard, directeur médical de l'Union cycliste internationale, à Aigle, en Suisse.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?