Procès du Mediator : « Je ne vois pas quel est le mal que j'ai pu faire », deux médecins accusés nient les conflits d'intérêts

Publié le 05/03/2020

Crédit photo : S. Toubon

Jugés à Paris au procès du scandale du Mediator, d'anciens experts auprès de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) accusés d'avoir été sous « l'influence » des laboratoires Servier ont rejeté tout lien « suspect » avec la firme. 

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)