Patients sans médecin : dans la Sarthe, neuf maires interdisent de tomber malade et prônent la coercition  Abonné

Par
Loan Tranthimy -
Publié le 19/02/2020

Crédit photo : Phanie

« Il y a une forte pression de la population pour dénoncer les difficultés d'accès aux soins. Nous sommes obligés de nous emparer du sujet », déclare Dominique Dhumeaux, président de l'Association des maires ruraux de la Sarthe. Avec huit autres maires du département*, l'édile, également élu de la Fercé-sur-Sarthe, a pris un arrêté municipal « symbolique » interdisant à leurs administrés de tomber malade.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte