3,8 millions de Français vivent dans une zone sous-dotée en médecins généralistes  Abonné

Par
Sophie Martos -
Publié le 14/02/2020

Crédit photo : PHANIE

L'accessibilité géographique au médecin généraliste continue de se dégrader. Selon une étude de la DREES (ministère) publiée ce vendredi, près de 3,8 millions de personnes (soit 5,7 % de la population) vivaient dans une zone sous-dotée* en médecins généralistes en 2018 contre 2,5 millions en 2015 (3,8 % de la population).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte