Attaques chimiques, biologiques, nucléaires…

Des risques terroristes à prendre en compte  Abonné

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 11/06/2018
NRBC

NRBC
Crédit photo : PHANIE

L'analyse des attentats du métro de Tokyo au gaz sarin a généré de nombreuses publications après 1995 et conduit à la rédaction de recommandations sur l'organisation de la prise en charge des victimes potentiellement exposées à une contamination NRBC (nucléaire, radiologique, biologique et chimique).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte