Handicap neurologique, sexualité et procréation

Une demande très forte des patients  Abonné

Publié le 05/07/2018
sexualité

sexualité
Crédit photo : Phanie

« La grande majorité des pathologies neurologiques s'accompagne de troubles sexuels, chez les hommes comme chez les femmes, rappelle le Pr Pierre Denys. Et ces troubles sont à l'origine d'une demande très forte des patients, la première un an après l'accident chez les blessés médullaires ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte