Dépistage des troubles cognitifs

Un test de l'horloge chez les hypertendus  Abonné

Par
Publié le 24/09/2018
horloge

horloge
Crédit photo : Phanie

Il est établi que les patients hypertendus ayant des troubles cognitifs sont à risque accru de développer une démence dans les cinq ans. Une équipe argentine montre que le test de l'horloge (feuille de papier avec un cercle de 10 cm de diamètre, que le patient devait compléter en indiquant 4 heures moins 20) fait mieux que l'échelle Mini-mental state examination (MMSE) pour dépister ces troubles. Quelque 1 400 sujets hypertendus (62 % de femmes, PA en moyenne de 144/84 mm Hg, âge moyen 60 ans) ont été inclus dans cette étude.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte