Biosimilaires

Un accès facilité aux biothérapies  Abonné

Par
Christine Fallet -
Publié le 04/07/2019
biosimilaire

biosimilaire
Crédit photo : Phanie

Avec une prévalence d'1 % en Europe, la polyarthrite rhumatoïde concernerait plus de 5 millions de personnes. Dans les cas les plus sévères, elle est très invalidante et peut diminuer l'espérance de vie entre six et dix ans, ce qui est équivalent à l'impact du diabète, de l'AVC ou d'une maladie coronarienne. Aujourd'hui, elle peut être traitée efficacement avec les biothérapies qui augmentent notablement la qualité de vie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte