Quand les médecins passent à la rubrique faits-divers

Publié le 13/06/2019
.

.
Crédit photo : GARO/PHANIE

- Le Dr Frédéric Péchier, anesthésiste à Besançon, a été mis en examen le mois dernier pour 24 cas d’empoisonnements ayant entraîné 9 décès ; selon le procureur, il est « le dénominateur commun » des EIG (événements indésirables graves) relevés entre 2008 et 2016. Il aurait pollué des poches de soluté de réhydratation ou de paracétamol avec des anesthésiques locaux ou du potassium. L’anesthésiste a été suspendu en 2017 après une première mise en examen et il proteste de son innocence.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?