Comment les médecins dangereux sont contrôlés

Publié le 13/06/2019

– Qui peut alerter l’Ordre ?

Les patients (plaintes), les confrères (signalements), l’ARS, en cas de doute sérieux sur la compétence professionnelle rendant dangereux l’exercice.

-Qui diligente la procédure ?

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?