Fibrillation atriale

Privilégier l’ablation en cas d’insuffisance cardiaque associée  Abonné

Par
Publié le 25/09/2017

« En matière d'insuffisance cardiaque (IC), le congrès a été dominé par les résultats de l'étude CASTLE AF qui démontrent l'intérêt de la procédure d'ablation (traitement par radiofréquence) chez les patients ayant de manière concomitante une fibrillation atriale (FA) et une IC à fraction d'éjection réduite », explique le Pr Michel Galinier (CHU de Toulouse).

Une baisse de la mortalité et des hospitalisations

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte