Anticoagulants dans la fibrillation atriale

Faire entrer plus de patients dans le traitement  Abonné

Par
Publié le 25/09/2017

Un programme d'éducation dédié destiné aux patients en fibrillation atriale (FA) et aux praticiens permet d'augmenter la proportion de sujets traités à un an, ce qui se traduit par une réduction du risque d'accident vasculaire cérébral.

Tels sont les principaux résultats de l'étude IMPACT AF, qui a évalué sur près de 2 300 patients l'évolution du nombre de sujets en FA traités un an après un programme éducationnel intégrant des patients et des praticiens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte