Rhumatisme psoriasique

Les inhibiteurs d'interleukines confirment leurs promesses

Par
Christine Fallet -
Publié le 04/07/2019
rhumatisme psoriasique

rhumatisme psoriasique
Crédit photo : phanie

SPIRIT-H2H (1)est la première étude face à face comparant l'ixékizumab (anti-IL17) à l'adalimumab (anti-TNF). Cet essai multicentrique ouvert, de phase III, a inclus 566 patients présentant un rhumatisme psoriasique actif avec au moins trois articulations douloureuses et gonflées et une surface cutanée atteinte de psoriasis d'au moins 3 %. Naïfs de biothérapie et en échec aux traitements classiques, ils ont été randomisés pour recevoir soit l'ixékizumab, soit l'adalimumab, à la posologie adaptée à l'atteinte cutanée.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?