Les stations au service des soins de suite

L’éducation thérapeutique au premier plan  Abonné

Par
Hélia Hakimi-Prévot -
Publié le 14/01/2019

Les stations thermales bénéficient de trois grands atouts : « Ce sont des lieux fréquentés par 600 000 patients chaque année, assurant une prise en charge de longue durée (des cures de trois semaines), avec une présence médicale sur place (des médecins thermaux). Ce sont des structures privilégiées pour suivre des patients chroniques dans le cadre de programmes d’éducation thérapeutique (ETP) et/ou de soins de suite », affirme Alain Coulomb, président de l’association Coopération santé et ancien directeur de la Haute Autorité de santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte