Polyarthrite rhumatoïde

De nouveaux inhibiteurs de JAK à l’étude

Par
Christine Fallet -
Publié le 04/07/2019
PR

PR
Crédit photo : phanie

À côté des anti-JAK kinases déjà autorisés (tofacitinib, baricitinib), un nouvel inhibiteur sélectif de JAK 1, le filgotinib, a été évalué, versus adalimumab ou placebo, dans deux essais de phase 3 : FINCH 1 (1) chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde (PR) modérée à sévère répondant insuffisamment au méthotrexate et FINCH 3 (2) chez des patients naïfs de methotrexate (MTX).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?