Vincent Lambert : en réponse au livre de sa mère, une partie de ses proches publie une tribune

Par
Coline Garré -
Publié le 06/05/2015
François Lambert, le neveu de Vincent Lambert

François Lambert, le neveu de Vincent Lambert
Crédit photo : S. TOUBON

Alors que Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert, publie ce jour un livre intitulé « Pour la vie de mon fils », François Lambert – le neveu de l’ancien infirmier psychiatrique accidenté – et une partie de sa fratrie signent une tribune pour dire leur vérité.

Ils dénoncent l’idée avancée par la mère d’une manipulation de Rachel Lambert, l’épouse, par le Dr Kariger. « Rachel s’est enfermée, isolée avec Vincent, mais elle n’a certainement pas été manipulée. Les signataires de cette tribune ont eux aussi connu Vincent, différemment. Et nous avons un avis indépendant, une opinion propre, sur lui et sur ce qu’il aurait voulu pour lui-même. Dire que nous étions manipulés par le Dr Kariger revient aussi à nier notre parole », lit-on. Les signataires contestent l’image d’une famille unie, dépeinte par la mère.

Professionnalisme du CHU de Reims salué

Sur le plan médical, ils réfutent les « mauvais traitements que subirait Vincent », allégués par les parents. « Les experts nommés par le Conseil d’État n’ont pourtant pas constaté de mauvais traitements. Et pour cause, Vincent a toujours été bien traité au CHU de Reims, et il continue de l’être, inlassablement. » Ils rendent hommage au « dévouement » et au « professionnalisme » du personnel soignant.

Enfin, ils reprochent aux parents leur « position rigide » qui est : « on ne peut pas débrancher les 1 700 patients qui sont plus ou moins dans la même situation que Vincent, quels qu’aient pu être leurs souhaits ». À cela, les signataires répondent : « Nous appelons ça de l’idéologie, visant à défendre une cause intégriste ».

La tribune est consultable sur le site vlambert.fr, mis en place par Joseph Lambert, frère de Vincent, « dans le but de faire parler ceux et celles qui l’ont connu pour dire autrement ce que tout le monde croit savoir ».

Coline Garré

Source : lequotidiendumedecin.fr
Sommaire du dossier