Une nouvelle consultation de prévention

Dès 50 ans, combattre la fragilité  Abonné

Publié le 03/02/2011
1296699134223493_IMG_53260_HR.jpg

1296699134223493_IMG_53260_HR.jpg
Crédit photo : S. TOUBON

WILLY VANDENBUCCKE est à la veille de ses 59 ans. Muscles saillants, barbe soigneusement taillée masquant de fines rides, il montre une volonté tenace de maîtrise. Et répond sans hésiter, au gériatre Henri Naga qui lui demande si sa santé le préoccupe : « Oui, beaucoup, je refuse de subir ! » Depuis quelques années, cet aficionado de parapente sent que ses conditions physiques s’amoindrissent.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte