7e économie mondiale mais royaume des inégalités

Au Brésil, le système de santé capable du meilleur et du pire  Abonné

Publié le 02/06/2014
1401703416525929_IMG_130651_HR.jpg

1401703416525929_IMG_130651_HR.jpg
Crédit photo : D.CH

Les grèves et mouvements sociaux ont repris ces dernières semaines, et la santé arrive en tête des revendications. Le Brésil est pourtant l’un des seuls pays au monde à reconnaître la santé comme un droit constitutionnel. En 1988, il a fondé le SUS, le « Sistema unico de saude » (système unique de santé), qui prévoit un accès gratuit et universel aux services publics de santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte