Après le remboursement du préservatif

Redonner du sens aux messages de prévention

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 23/04/2019
préservatifs

préservatifs
Crédit photo : PHANIE

Six mille ans avant JC, une statuette représente déjà un Égyptien muni d'un étui pénien contraceptif. Depuis toujours, la sexualité a été associée à un risque, celui de grossesse non désirée, puis de maladies vénériennes, avec en particulier la syphilis et la gonorrhée. Ce n’est qu’au cours de la deuxième moitié du XIXe siècle qu’apparaissent des antibiotiques contre les infections sexuellement transmissibles (IST), suivis de contraceptions efficaces, puis de la légalisation de l’IVG et de la dépénalisation de l'homosexualité.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?