Issu des biotechnologies

Le denosumab apporte de nouvelles démonstrations

Publié le 22/04/2011

ON SAIT que l’étude FREEDOM a apporté les preuves de la grande efficacité du denosumab, premier anti-ostéoporotique issu des biotechnologies qui cible spécifiquement le RANK – ligand chez 7 868 femmes ménopausées suivies pendant 3 ans, (la moitié d’entre elles recevaient une injection sous-cutanée, tous les 6 mois, de 60 mg de denosumab et les autres un placebo, une supplémentation vitamino-calcique étant associé dans tous les cas).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?