Refus de soins : ça commence à chauffer

Par
Henri de Saint Roman -
Publié le 09/02/2017

Crédit photo : Phanie

Douze cas qui font désordre… Le 10 janvier, Médecins du Monde, la Fédération des acteurs de la solidarité (FNARS) et le CISS (usagers) ont saisi le défenseur des Droits, Jacques Toubon, après avoir constaté que plusieurs médecins et chirurgiens-dentistes affichaient sur leurs sites de prise de rendez-vous en ligne leur refus de prendre en charge des bénéficiaires de la CMU ou de l'AME. Ces associations ont dénoncé des pratiques illégales et discriminatoires. 

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?