Le point de vue de Jean de Kervasdoué*

L'hôpital doit devenir une institution «normale»  Abonné

Publié le 19/07/2018
kervasdoué

kervasdoué
Crédit photo : S. Toubon

Réformer l’hôpital est simple, si l’on n’est plus dans la demi-mesure. Toutefois, une réforme de l’hôpital ne peut se concevoir que dans un ensemble plus vaste et se fonde sur une analyse sans fard de ce que sont devenus la médecine de ville et l’hôpital public, cette formidable institution.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte