Dans les dépenses d’assurance-maladie

Toujours des promesses d’économies  Abonné

Publié le 13/10/2014
1413191022552434_IMG_138236_HR.jpg

1413191022552434_IMG_138236_HR.jpg
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Selon les estimations de la Caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM), la moindre dépense cumulée liée aux génériques depuis 2002 serait de 12,1 milliards d’euros. La seule progression de la substitution dans le répertoire a permis 8,5 milliards d’euros d’économie entre 2002 et 2012. À côté, « les baisses de prix des princeps associés représenteraient environ deux milliards d’euros », soulignait il y a un an la Commission des comptes de la Sécurité sociale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte