L’irrésistible expansion sur quinze années de l’industrie du générique

Petit poids devenu lourd  Abonné

Publié le 13/10/2014

L’association des professionnels du médicament générique (GEMME, pour « Générique, même médicament ») recense 15 industriels qui produisent actuellement des génériques. Parmi eux, « certains laboratoires ont une activité purement générique, comme Eg Labo, Cristers, Arrow, Hospira, Ranbaxy ; d’autres sont des filiales génériques de grands groupes pharmaceutiques comme Sandoz (filiale de Novartis), Biogaran (filiale de Servier) ou Zentiva (filiale de Sanofi) ; enfin, d’autres ont diversifié leur activité, comme Teva », explique Nathalie Vaneenoo, chargée de mission.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte