Pratiques sédatives à domicile

Accompagner la fin de vie  Abonné

Par
Christine Fallet -
Publié le 02/05/2019
fin de vie

fin de vie
Crédit photo : PHANIE

Le Dr Jean-Michel Gomas, président du conseil scientifique de la Société française de soins palliatifs, a insisté sur la différence entre sédation et euthanasie. Cette dernière est un acte délibéré entraînant la mort de manière immédiate. Au contraire, la sédation est un outil de soins pour apaiser une situation ou une souffrance vécue comme intolérable par le patient. Elle altère profondément la conscience ; le décès est lié à l’évolution naturelle de la maladie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte