Dr Yannick Schmitt (ReAGJIR) : « Aujourd'hui, les généralistes n'ont aucun intérêt à alimenter le DMP »

Par Martin Dumas Primbault
Publié le 15/11/2018
- Mis à jour le 15/07/2019
Yannick Schmitt

Yannick Schmitt
Crédit photo : DR

LE QUOTIDIEN DU MÉDECIN : Avant sa généralisation officielle, vous avez expérimenté le DMP pendant dix-huit mois dans le Bas-Rhin. Quelles sont vos impressions ?

Dr YANNICK SCHMITT : Sur le principe, c'est une bonne idée. Mais il y a beaucoup de chemin à parcourir. D'abord, accéder au DMP n'est pas forcément très facile. Tout dépend du logiciel qu'on utilise. Il faut vraiment que les éditeurs fassent un effort. Le mien est particulièrement anti-ergonomique. Pour intégrer le moindre élément au DMP, j'y passe au moins cinq minutes !

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?