Une explication à la faible fécondité humaine - Des anomalies chromosomiques très fréquentes chez les embryons

Une explication à la faible fécondité humaineDes anomalies chromosomiques très fréquentes chez les embryons

27.04.2009
Analysant l'ADN génomique des blastocystes prélevés sur 23 embryons de 3 à 4 jours (avant l'implantation) chez des jeunes femmes subissant une fécondation in vitro (FIV), des chercheurs belges ont été surpris de découvrir que seulement 2 embryons portaient des chromosomes complètement normaux. L'instabilité chromosomique est donc fréquente durant l'embryogenèse précoce, ce qui explique la faible fécondité humaine et l'origine de nombreuses pathologies chromosomiques constitutionnelles.
  • 1276099115F_600x_57944_IMG_13596_1240890464781.jpg

DE NOTRE CORRESPONDANTE

« ON SAVAIT que des anomalies chromosomiques survenaient chez certains embryons, mais nous avons été surpris de découvrir que le type, la complexité et la fréquence des réarrangements chromosomiques sont beaucoup plus élevés que prévu, déclare dans un communiqué le Dr Joris Vermeesch (Catholic University of Leuven, Belgium). Nos résultats...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

Nutrition : le HCSP propose de faire évoluer les messages sanitaires

Nutri-score

« Pour votre santé, manger au moins 5 fruits et légumes par jour ; pratiquer une activité physique régulière, ne pas manger pas trop gras, t... Commenter

Trisomie 21 : l'amniocentèse n'entraîne pas plus de fausse couche que le test sanguin

L'étude française SAFE 21 (AP-HP/Université Paris-Descartes) remet en cause l'idée selon laquelle le recours au dépistage prénatal non... Commenter

Plus de 370 personnes sont décédées de noyade depuis le 1er juin, alerte Santé publique France

Noyades

Le nombre de noyades a doublé cet été 2018 par rapport à l'été 2015, alerte Santé publique France, au regard des derniers résultats de... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter