Refus de soins, dépassements d'honoraires abusifs : un projet de décret durcit les sanctions et énerve déjà la profession  Abonné

Par
Publié le 15/06/2020

Crédit photo : PHANIE

Transmis à l'Union nationale des professions libérales (UNAPL), un projet de décret pris en application de l'article 54 de la loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST, votée en 2009) risque d'exaspérer la profession médicale. Il vise à renforcer la lutte contre les refus de soins et les dépassements d'honoraires abusifs ou illégaux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte