Une première expérience en France

Le bénéfice du télésuivi des insuffisants rénaux à risque  Abonné

Publié le 08/11/2012
1352341082386096_IMG_93011_HR.jpg

1352341082386096_IMG_93011_HR.jpg

La pente de progression de la maladie rénale est éminemment variable. Ces patients peuvent être stabilisés, mais sont à risque de complications rénales et cardiovasculaires et d’événements indésirables (tels qu’une hyperkaliémie, une poussée d’insuffisance cardiaque ou une insuffisance rénale aiguë), notamment à l’occasion d’un facteur déstabilisant comme une forte chaleur, de la fièvre, une gastro-entérite aiguë ou une injection de produit de contraste.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte