De l'isolement abusif à la promotion des droits des patients

Le Centre psychothérapique de l'Ain a fait sa mue  Abonné

Par
Coline Garré -
Publié le 17/10/2019

Épinglé par le Contrôleur général des lieux de privation de liberté en 2016 pour ses pratiques de contention et d’isolement, le Centre psychothérapique de l’Ain (CPA) à Bourg-en-Bresse s’est métamorphosé en trois ans. Reportage.

Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Sous un soleil froid d’automne, des silhouettes marchent dans le parc, certains s’arrêtent devant des daims, d’autres s’attardent auprès de l’étang. Deux jeunes filles s’époumonent sur la musique qui sort de leur téléphone. Tous se saluent. La scène est banale. Elle n’aurait pu exister trois ans avant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte