Un encadrement strict

Par
Coline Garré -
Publié le 17/10/2019

Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

La contention et l’isolement sont encadrés légalement depuis 2016. La loi de modernisation de notre système de santé précise que ce « sont des pratiques de dernier recours, uniquement pour prévenir un dommage immédiat ou imminent pour le patient ou autrui, sur décision d’un psychiatre, et pour une durée limitée » de 12 heures pour l'isolement, de 6 heures pour la contention.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?