Asthme sévère

Vers une évolution des recommandations ERS/ATS  Abonné

Publié le 10/10/2013

ENVIRON 90 % des asthmes sont contrôlés ou « contrôlables » par des traitements conventionnels (corticoïdes inhalés et ß2 mimétiques de longue durée d’action). 10 % sont mal contrôlés malgré ces traitements et pourraient être qualifiés de « sévères ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte