Fibrose pulmonaire idiopathique

Repérer précocement les crépitants

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 24/01/2019
FPI

FPI
Crédit photo : Phanie

De début insidieux, la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) n'est souvent diagnostiquée qu'à un stade avancé de la maladie. Les symptômes sont généralement présents depuis 2 ans avant le diagnostic. « Or la présence de crépitants secs, type "velcro", prédominants aux bases pulmonaires, est habituellement assez précoce et doit amener à une consultation de pneumologie afin de documenter une éventuelle FPI », insiste la

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?