A domicile, l’oxygène est un médicament  Abonné

Publié le 23/10/2012

« LA MISE EN PLACE d’une oxygénothérapie de longue durée impose la réalisation préalable d’examens complémentaires, notamment des gaz du sang chez un patient en état stable », rappelle le Dr Bruno Stach. L’oxygénothérapie doit être prescrite pour une durée quotidienne d’au moins quinze heures. Ses bénéfices sur la mortalité sont démontrés chez les patients atteints d’une bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) avec hypoxémie sévère (PaO2 de 55 ou 60 mmHg selon les publications).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte