Chez tout fumeur, vérifier le souffle  Abonné

Publié le 23/10/2012
1350955095381768_IMG_91925_HR.jpg

1350955095381768_IMG_91925_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

La dyspnée est l’un des symptômes majeurs de la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), maladie respiratoire la plus fréquente après 40 ans et dont la principale cause est le tabagisme. La BPCO touche 20% des fumeurs après 40 ans et plus de 40% après 65 ans. Elle reste sous-diagnostiquée, car les patients qui de façon plus ou moins chronique toussent, crachent et ont un essoufflement à l’effort tendent à banaliser les symptômes et à s’adapter à la baisse de leurs performances physiques. Avec, à terme, le risque de sédentarisation et de désadaptation à l’effort.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte