Allergie alimentaire à l’école

Les PAI évoluent  Abonné

Publié le 09/12/2019
Très fréquents, les projets d’accueil individualisés pour allergie alimentaire vont être uniformisés : contenu de la trousse d’urgence, exigence ou non d’un panier-repas et conduite à tenir seront détaillés.

Crédit photo : phanie

Aujourd’hui, près de 5 % des enfants sont confrontés à l’allergie alimentaire (AA) médiée par les IgE, fréquemment associée à l’asthme, la rhinite ou l’eczéma. Tous les aliments peuvent être impliqués dans une réaction allergique. Toutefois, le lait de vache, l’œuf, l’arachide et les fruits à coque concentrent un grand nombre de cas. Si les allergies à l’œuf ou au lait évoluent le plus souvent favorablement, celles à l’arachide et aux fruits à coque persistent.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte